Introduction// « CONTRE-CULTURE(s…). Toujours contre ? « 

Nous sommes embourbés dans l’ère postmoderne, vouée au postiche et au clin d’oeil perpétuel.

Ne sommes-nous donc pas condamnés au recyclage vide de sens des contre-cultures passées et qui relèveraient alors plus de la posture que d’une démarche sincère ? 

Henry David Thoreau, Adolf Loos, Walter Gropius « le Prince d’Argent » de Tom Wolfe, le Mouvement Moderne, Bob Dylan, la Beat Generation, le Pop Art, la « pop philosophie », la rock culture, le hippisme, la new-wave, Guy Debord et les 16 situationnistes, Gilles Delleuze, Vice à ses débuts… sont autant d’exemple illustrant un désir de transformation de la société pour ses acteurs et le soucis d’alternatives artistiques et intellectuelles pour ses créateurs.

Inscrits dans les outils de communication de la culture dominante, déceler ces phénomènes s’avère aujourd’hui de moins en moins évident. Il n’y a plus une seule contre-culture mais un éventail de petites mouvances qui fonctionne sur le modèle contre-culturel.

En analysant certaines de ces manifestations, articulations et développements historiques; nous chercherons à identifier comment elle s’illustre aujourd’hui. 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s